Aller au contenu

Les enfants terribles : futur restaurant végétarien et végétalien à Rennes

les-enfants-terribles-restaurant-vegetarien-rennes

Marine et Cléclé sont Rennaises et amies de longue date. Ensemble, elles ont décidé d’ouvrir sur Rennes en 2021, un restaurant végétarien et végétalien : les enfants terribles. Dans un lieu qu’elle souhaite hybride, convivial, solidaire et inclusif, elles proposeront en parallèle de la restauration, des ateliers créatifs et un espace boutique pour mettre en avant différents créateurs français et plus précisément bretons.

J’ai vraiment hâte de découvrir tout ça ! En attendant, j’ai posé quelques questions aux deux futures restauratrices qui fourmillent d’idées et de motivation pour créer un lieu qui leur ressemble.

Marine et Cléclé, pouvez-vous vous présenter ?

Cléclé – J’ai 30 ans, je cuisine végétarien et végétalien depuis 8 ans. J’aime les jeux vidéos, le patin à roulettes, la broderie et l’ésotérisme. La cartomancie est une de mes passions.
Marine – J’ai 32 ans, je suis issue d’une formation arts appliqués et design de mode et j’ai pas mal travaillé dans la vente et le visuel merchandising. Je suis également créatrice textile, je fais des broderies féministes et mystiques. J’ai une passion pour les plantes, la déco, les brocantes. J’adore cuisiner des biscuits et des gâteaux.

Parlez-nous de votre projet de restaurant « les enfants terribles »

On est amies de longue date et on a toujours “blagué” sur le fait qu’un jour on ouvrirait notre resto ensemble. On a eu l’occasion de travailler à plusieurs reprises ensemble et quand notre dernier contrat s’est terminé on s’est enfin décidées à faire de ce rêve une réalité. On a envie de travailler dans un endroit qui nous ressemble et de vivre de nos passions, donc quelle meilleure façon pour ça que de se lancer ? L’idée c’est de créer un café-cantine végétarien et végétalien, mais aussi de créer un lieu qui soit accueillant, inclusif et solidaire.

Que trouveront les Rennais dans votre cantine / restaurant ?

Du végétarien et végétalien mais sans l’aspect “healthy” à tout prix. Pour nous, manger c’est un plaisir et on a envie que notre carte reflète cette passion pour la bouffe. On n’est pas un fast-food mais on veut proposer des alternatives “comfort food”. On prévoit des grilled cheese (en version vegan aussi), des plats généreux, des bols variés, et pour le sucré des gâteaux et desserts copieux et décadents. On souhaite au maximum travailler avec des producteur.ices locaux afin de vous concocter des plats de saison en réduisant leur impact écologique.

Il y aura aussi un coin boutique avec une belle sélection d’articles de déco, de vaisselle, de bijoux et de papeterie réalisés par des créatrices et créateurs français et plus particulièrement breton.nes, car consommer raisonné et éthique est pour nous indispensable.

les-enfants-terribles-rennes-restaurant-vegetarien

@Les enfants terribles

On souhaite aussi mettre en place un dimanche par mois, lorsque la situation sanitaire le permettra, des brunchs-ateliers. L’idée est de proposer des ateliers créatifs ou de découverte, par exemple un atelier broderie, une initiation au tarot, au bouturage, à la photo… On a envie de pouvoir vous retrouver lors de moments d’échange plus intimes en petit comité.

Ce lieu proche de vos valeurs, se veut inclusif et accessible à toutes et tous

Cléclé  – Étant directement concernée par la question queer et neuroatypique, je voulais créer un endroit qui me ressemble et que les gens comme moi ou appartenant à d’autres minorités s’y retrouvent, y soient les bienvenu.es et s’y sentent chez elleux. C’est difficile de trouver des lieux qui soient vraiment inclusifs et accessibles à tous donc on a à coeur de tout mettre en place pour faire du café un safe-space.

Marine  – L’accessibilité et l’inclusivité sont réellement au cœur des valeurs qu’on a envie de défendre. L’idée est de créer un “refuge” et un cocon pour toustes, c’est essentiel à nos yeux pour vous accueillir le mieux possible et ça passe par prendre en compte les spécificités de chacun.e. On souhaite également proposer des initiatives pour lutter contre la précarité sous toutes ses formes : mettre en place des menus Suspendus, proposer des invendus à tout petit prix en fin de journée, organiser des collectes de produits d’hygiène etc…

En ce moment, votre campagne crowdfunding bat son plein, vous pouvez nous en parler ?

Alors la campagne a été lancée début février et on s’est pris une grosse vague d’amour dans la tronche, ça a été un formidable coup de boost, financièrement mais aussi moralement. On a pris conscience de l’ampleur du soutien et de l’enthousiasme des gens face à ce projet.

Il nous reste moins de dix jours pour finaliser cette campagne et on espère atteindre notre palier 4, soit 8.000 €. Les fonds récoltés vont nous permettre principalement d’appuyer notre demande de prêt, et vu le montant des travaux pour le local, plus on aura récolté de fonds, plus on aura de chance que la banque nous suive dans l’aventure ! N’hésitez pas à y jeter un oeil, on a prévu de belles contreparties pour les participant.es

Et vous, en général, vous cassez la croûte où à Rennes ?

Alors on doit être carrément en manque d’apéros car notre cantine préférée le soir et les week-ends, c’est le Bistrot Cocagne. Sérieusement, vous avez déjà goûté leurs frites au cheddar ? Sinon, on aime beaucoup Petite Nature, qui est parfaite en cantoche du midi, et pour le goûter, notre cœur balance entre le Thé au fourneau et It’s five o’clock somewhere !

Et pour finir, comment fait-on pour se lancer dans cette période si particulière ?

Effectivement quand on s’est lancées dans le projet, on n’avait pas prévu que ça tombe dans une période aussi compliquée. Le lieu qu’on construisait à la base est fait pour recevoir et échanger, on a rêvé d’un lieu qui invite à chiller en prenant son café et malheureusement, on ne sait pas quand ce sera vraiment possible. Néanmoins, on est remontées à bloc et turbo motivées car même ce “nouveau” monde a besoin de ce genre d’endroit, les gens ont besoin de garder espoir et perso, on va tout faire pour vous gâter le mieux possible !

On a donc revu notre stratégie de base et on a ciblé les prochains mois sur le click and collect et la vente à emporter. On vous prépare d’ailleurs plein de surprises pour illuminer votre été !

Pour aider Marine et Cléclé à concrétiser leur projet, rendez-vous sur la campagne Ulule : https://fr.ulule.com/enfants-terribles-cafe

📍 Facebook : @Enfants terribles café

📍 Instagram : @Enfants terribles café

Prolongez la lecture : Les Invisibles : café cantine raisonné à Rennes